Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 14:18

~~Dans le Désert de Tabernas, situé au nord d’Almeria entre la Sierra de los Filabres et la Sierra Alhamilla, le climat est très sec (pluies rares, mais alors pluies torrentielles qui ravinent les terrains). Les températures sont élevées, le soleil brille 3000 heures par an. Sur la plate-forme solaire d’Almeria, la plus grande d’Europe, des chercheurs travaillent sur des technologies de pointe

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~On peut visiter des villages décors de western où de nombreux films ont été tournés : Lawrence d’Arabie, le dernier des Mohicans, les 7 Mercenaires, le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois dans l’Ouest etc.

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~La végétation est clairsemée… Peu de fleurs, même fin mars avant les grosses chaleurs…Pas une seule orchidée…

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~Mais certaines plantes qui poussent là sont tout à fait originales. Par exemple, Euzomodendron bourgaeanum, une Brassicacée (= Crucifère) arbustive de 50 cm de haut, fleurs jaune pâle veinées de pourpre, feuilles charnues, velues.

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)
En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~ Cette plante ressemble à Eruca sativa, la Roquette, mais c’est une plante endémique du Désert de Tabernas qu’on ne trouve nulle part ailleurs…

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~…et Ernest Saint Charles Cosson a dédié en 1815 cette plante andalouse à …un haut savoyard, Eugène Bourgeau.

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~Eugène Bourgeau est né en 1813 à Brison, un petit village perché à 1000 m d’altitude sur le plateau de Solaison au-dessus de Bonneville. Il aimait accompagner son oncle Timothée Moënne-Loccoz, guide attitré des botanistes suisses. Le directeur du jardin botanique de Lyon le remarqua et le prit à son service. Puis des botanistes célèbres l’ont engagé pour qu’il collecte des plantes en Espagne, en Afrique du nord, dans les îles Canaries, en Turquie, au Canada, au Mexique ….

En Andalousie avec Pascal Jarige- Le Désert de Tabernas (5)

~~Extrait du discours de Cosson à Bonneville en 1866 à la session extraordinaire de la Société Botanique de France : « … Bourgeau, le parfait collecteur, brave soldat de la science que nos vœux suivent aussi en ce moment sur les tierras calientes du Mexique…M. Bourgeau est un enfant du pays, et l’éloge que j’ai à en faire trouve naturellement sa place dans une séance tenue dans cette ville, pour ainsi dire sa patrie… Bourgeau n’est pas à vrai dire un savant : mais, par son aptitude pour l’histoire naturelle et son zèle, il a su suppléer aux lacunes de son éducation première. Il a le coup d’œil du naturaliste et souvent sur le terrain a su reconnaître des plantes comme espèces nouvelles pour la science… Toute la vie de M. Bourgeau est un exemple frappant de ce qu’un homme, même issu des rangs inférieurs de la société, peut obtenir par la volonté et la persévérance, qualités distinctives de l’enfant des Alpes… »

 Cette Brassicacée pousse à Ténérife, au pied du Teide, elle est dédiée à Bourgeau.

Cette Brassicacée pousse à Ténérife, au pied du Teide, elle est dédiée à Bourgeau.

C’est en Turquie que j’ai photographié cette fougère, Asplenium bourgaei

C’est en Turquie que j’ai photographié cette fougère, Asplenium bourgaei

~~Rendons hommage à ce botaniste savoyard méconnu ! Il a exploré des pays lointains à une époque où les voyages étaient de véritables expéditions. Né dans une famille modeste, il n’a pas fait d’études, mais il est devenu le « Prince des récolteurs », très apprécié des grands botanistes de l’époque. 141 plantes portent son nom, p. ex. Descurainia bourgaeana, Euphorbia bourgeana, Limonium bourgeaui, Centaurea bourgaei, Marrubium bourgaei, Muscari bourgaei, Pyrus bourgaeana, Heliconia bourgeana, Saxifraga bourgeana, Astragalus bourgovii, Rosa acicularis var. bourgeauiana etc… Au Canada il y a un Mount Bourgeau (2930 m) et un lac Bourgeau….

Monique et Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans VOYAGES PLANTES
commenter cet article

commentaires

Christianne 10/07/2015 20:40

Sympa cet article, un savoyard (Haut), botaniste et qui a laissé son nom dans les flores !!
Merci et à bientôt
Ch*

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories