Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 18:02

~~Nous voici arrivés au col du Grand Fond (2671 m). Belle vue sur le lac et le refuge de Presset.

Pierra Menta côté Presset
Pierra Menta côté Presset

Pierra Menta côté Presset

~~ La célèbre Pierra Menta est à droite sur la photo. Mais on a du mal à la reconnaître car elle n’a pas son aspect habituel… Vous connaissez la légende…. Gargantua aurait donné un grand coup de pied dans les Aravis : un bloc se détacha, laissant un trou qui donna naissance à ce qu’on appelle maintenant la « Porte des Aravis », le bloc alla se ficher au beau milieu du Beaufortain, la Pierra Menta.…

Pierra Menta côté Roselend, aspect habituel

Pierra Menta côté Roselend, aspect habituel

~~De l’autre côté, vue sur la Brèche de Parozan. Le massif du Mont Blanc est caché par les nuages, c’est dommage.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Sur l'arête du col nous découvrons une touffe de Campanule du Mont-Cenis, Campanula cenisia, aux fleurs bleu pâle…

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~ la Saxifrage à 2 fleurs, Saxifraga biflora, cette plante n’est pas fréquente. Pour la rencontrer il faut monter à une certaine altitude

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~…l'Achillée naine, Achillea nana, aux feuilles velues-laineuses. Cette plante aromatique est utilisée comme le Genépi, pour confectionner des tisanes et des liqueurs.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Le Cresson des Chamois a changé plusieurs fois de nom… Jadis on l’appelait Hutchinsia alpina, en hommage à Miss Ellen Hutchins (1785-1815), une Irlandaise de santé fragile, décédée à 30 ans, elle était passionnée par la flore alpine, les mousses, les lichens, les algues marines… Puis on l’a appelé Pritzelago, aujourd’hui Flora Gallica a choisi un autre nom Hornungia alpina subsp. alpina….

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Oxyria digyna, c’est une sorte de petite oseille à feuilles rondes qui pousse dans les éboulis acides.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Pendant le casse-croûte, nous observons à la jumelle un Aigle royal, 2 Vautours fauves en vol. Nous avons vu dévaler de la Brèche de Parozan quelques 25 bouquetins qui nous ont attendus un peu plus tard, un peu plus bas. Ce sont des mâles.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Au retour, nous avons noté quelques criquets : la Decticelle montagnarde, Anonconotus alpinus, la Miramelle des moraines ou Criquet marcheur, Podisma pedestris, la Miramelle des frimas, Melanoplus frigidus, le Criquet ensanglanté Stethophyma grossum, le Criquet bariolé, Arcyptera fusca… Voici le Criquet des pâtures, Chorthippus parallelus. Nous observons un couple. Le mâle est petit, vert, côtés des fémurs postérieurs et tibias rougeâtres. La femelle est plus grande, brune, ailes très réduites, bord des fémurs rougeâtre. Le mâle fait des tentatives d’approche…

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Mais cette balade dans le Beaufortin nous réservait une dernière énorme surprise… Entre la prise d’eau EDF et le Cormet de Roselend, nous avons vu un Gypaète barbu, posé, pas loin de nous ! Barbichette noire, œil cerclé de rouge - Plumage contrasté, c’est un adulte.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie
LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

~~Il est certainement bagué, mais on ne peut pas voir la bague. Dommage, nous aimerions savoir d’où il vient, comment il s’appelle … Ce n’est pas Linky, ce Gypaète observé dans le Beaufortain à peu près à la même époque : né en 2013 en Haute-Savoie à Sixt-Fer à Cheval, bagué au nid, observé en Suisse, dans le Valais, en janvier et février 2014, c’est un juvénile.

Le temps de faire une ou deux photos… Puis le Casseur d’os a pris son envol et a regagné les falaises de l’autre côté de la vallée.

~~En vol : on voit bien sa queue en forme de losange.

LES SURPRISES DE LA COMBE DE LA NEUVA, Beaufortain (21 août 2015)- 2e partie

Nous sommes émus : c'est la première fois que nous voyons un Gypaète de si près !

Monique, Pierre, Jean-Marc, Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans PLANTES OISEAUX INSECTES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories