Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 12:46

Le Lézard vert a des couleurs éclatantes.

Les deux sexes ont le dos vert ponctué de noir et de blanc et le ventre jaune vif.

Les femelles ont souvent quatre lignes plus claires piquetées de noir sur le côté du corps (cf bilineata )

1-Mâle : Italie, Gargano 21-04-2016  2- Femelle : montagne des Princes, photo R.Fillion 12-05-2015
1-Mâle : Italie, Gargano 21-04-2016  2- Femelle : montagne des Princes, photo R.Fillion 12-05-2015

1-Mâle : Italie, Gargano 21-04-2016 2- Femelle : montagne des Princes, photo R.Fillion 12-05-2015

La gorge du mâle se pare de bleu en période de reproduction.

3- Montmélian, les Calloudes 17-04-2014    4- Albertville, Farette 09-04-2014
3- Montmélian, les Calloudes 17-04-2014    4- Albertville, Farette 09-04-2014

3- Montmélian, les Calloudes 17-04-2014 4- Albertville, Farette 09-04-2014

5-  Faverges, la Balmette 02-05-2009  6- Pontcharra (38)  20-03-2016                             6-
5-  Faverges, la Balmette 02-05-2009  6- Pontcharra (38)  20-03-2016                             6-

5- Faverges, la Balmette 02-05-2009 6- Pontcharra (38) 20-03-2016 6-

En observant de plus près, on peut voir deux acariens fixés sous les écailles du reptile.

Les animaux à sang froid sont eux aussi porteurs de tiques !

7- Montagne des Princes (74) photo R.Fillion

7- Montagne des Princes (74) photo R.Fillion

C’est un grand lézard qui mesure 20-30 voire 40 cm. La queue est deux fois plus longue que le corps.

8- Gorges de l'Ardèche, Belv. du Serre de Tour 08-05-2009

8- Gorges de l'Ardèche, Belv. du Serre de Tour 08-05-2009

Quand il se sent menacé, il choisit d’abandonner l’extrémité de sa queue : cette capacité à s’automutiler soi-même s’appelle « l’autotomie ». Un lézard peut régénérer sa queue plusieurs fois dans sa vie.

9- Farette, Albertville  20-03-2014

9- Farette, Albertville 20-03-2014

Le lézard vert aime s’exposer au soleil dans des zones ensoleillées, bien dégagées mais non loin d’un endroit où se cacher, s’il est dérangé.

Au moindre bruit, il grimpe aux arbres, se cache dans les buissons.

10- Bourgneuf, étang Barouchat 23-07-2014  11-Frèterive 29-03-2012
10- Bourgneuf, étang Barouchat 23-07-2014  11-Frèterive 29-03-2012

10- Bourgneuf, étang Barouchat 23-07-2014 11-Frèterive 29-03-2012

D’octobre à avril, le Lézard vert hiberne. Fin avril, il sort d’hibernation – les mâles les premiers, suivis des femelles deux semaines plus tard-

 

Cette année, très tôt au printemps, le 16 février, nous avons été étonnées de trouver un Lézard vert écrasé sur une petite route très peu fréquentée. Les températures douces l’avaient incité à sortir de l’hibernation, mais il n’était sans doute, pas encore bien réveillé !

Nous l’avons retourné pour voir le ventre jaune et le cloaque.

12-13 St Férréol - Lézard vert écrasé 16-02-2017
12-13 St Férréol - Lézard vert écrasé 16-02-2017

12-13 St Férréol - Lézard vert écrasé 16-02-2017

L’accouplement se passe en mai. Le mâle grimpe sur la femelle, lui pince le cou de ses mâchoires tout en l’entourant de ses pattes arrière.

14- Verthier, avril 2014 photo M.Magnouloux  15 photo F.Benoit 29-04-2015
14- Verthier, avril 2014 photo M.Magnouloux  15 photo F.Benoit 29-04-2015

14- Verthier, avril 2014 photo M.Magnouloux 15 photo F.Benoit 29-04-2015

Quelques semaines plus tard, la femelle pond une quinzaine d’œufs, des œufs à coquille souple.

Les petits naissent, une dizaine de semaines plus tard.

16- 17- Chaumont, 25-04-2016
16- 17- Chaumont, 25-04-2016

16- 17- Chaumont, 25-04-2016

Lacerta viridis est présent en Europe centrale et orientale.
Lacerta bilineata du nord de l’Espagne à la France et l’Italie.

 

Et pour terminer, une belle photo prise par notre amie YvetteM.

Accouplement 15-04-2011 photo Yvette M.

Accouplement 15-04-2011 photo Yvette M.

                                                                          Claudie

                                                               

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans REPTILES
commenter cet article

commentaires

Foise 02/04/2017 06:03

Bravo, superbe document !
Accouplement, oeufs ce sont des images que je n'ai jamais pu saisir et pourtant comme vous le montrez j'ai d'innombrables occasion d'observer ce lézard aux Calloudes

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories