Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 08:58

En nous promenant dans le petit village de Viglos, nous avons rencontré le Lézard grec, Hellenolacerta graeca : dos non rayé, marqué de taches noires

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …
Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

Et aussi ce lézard rayé de vert : c’est peut-être le Lézard de Tauride, Podarcis tauricus…

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

Un gros escargot à coquille aplatie, portée presqu’à l’horizontale sur le dos de l’animal, dont le corps est parfois d’un beau bleu violet : c’est le « Mange-merde » ou « Peson », Zonites algirus, une espèce méditerranéenne de grande taille. Omnivore, il se délecte de déjections animales – d’où son nom vernaculaire -,  de la chair d’autres mollusques et de débris végétaux.

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …
Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

La Piéride de Krüper, Pieris kruperi, fréquente les habitats arides à végétation maigre. Les papillons de printemps possèdent une grande aire verdâtre sous l’aile postérieure. On rencontre cette Piéride dans le Sud de la péninsule balkanique, Corfou et quelques îles de la mer Egée.

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

La Mélitée égéenne, Melitaea ogygia, est difficile à distinguer de notre Mélitée des centaurées, Melitaea phoebe. Mais cette dernière n’est pas présente dans le Péloponnèse.

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

Le Marbré oriental, Euchloe ausonia, ressemble beaucoup au Marbré de Cramer, Euchloe crameri,  présent en France dans le Midi et sur le littoral atlantique. Mais il se trouve dans le S-E de l’Europe, de l’Italie à la Turquie.

Dans le Péloponnèse avec Pascal Jarige (4) - Quelques petites bêtes …

Bien dissimulé dans la végétation, nous avons quand même repéré ce « Diablotin » ! En fait, c’est une jeune Empuse pennée, Empusa pennata – l’adulte est plus grand et possède des élytres.

Une étonnante créature, ce Diablotin !
Une étonnante créature, ce Diablotin !

Une étonnante créature, ce Diablotin !

Tête surmontée d’une sorte de cône, pattes avant ravisseuses, munies de fortes épines et repliées au repos. Abdomen toujours relevé.
Tête surmontée d’une sorte de cône, pattes avant ravisseuses, munies de fortes épines et repliées au repos. Abdomen toujours relevé.

Tête surmontée d’une sorte de cône, pattes avant ravisseuses, munies de fortes épines et repliées au repos. Abdomen toujours relevé.

                                                       Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans VOYAGES REPTILES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories