Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:16

Six jours inoubliables (du 11 au 16 juin) passés à Enveitg, petit village situé entre Font-Romeu et Andorre, dans le cadre d'un stage botanique organisé par l'association Pulsatille. Inoubliable par la météo, par l'hébergement, les repas, les paysages, la diversité des sites visités, mais surtout par le nombre de plantes et de fleurs rencontrées.

D'abord de nombreuses endémiques :

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

 

L'endressie des Pyrénées (Endressia pyrenaica) : peu spectaculaire, cette petite Apiacées rare ne se trouve que dans les Pyrénées Orientales et Occidentales. Ses feuilles sont plaquées au sol. Elle est classée Vulnérable sur la Liste rouge.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

La gentiane des Pyrénées (Gentiana pyrenaica) : cette petite gentiane est unique par sa couleur (bleu-violet) et la forme de sa corole (entonnoir à 10 lobes inégaux, les intermédiaires aussi grands que les principaux). Sa tige porte de nombreuses petites feuilles dures. Bien que présente seulement en Catalogne, elle ne fait l'objet d'aucune protection.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

L'orchis de Martrin-Donos (Anacamptis coriophora martrinii) : cette orchidée de couleur lie de vin est dédiée à Victor de Martrin-Donos (1800-1870), botaniste du Tarn. Elle se différencie de la sous-espèce coriophora par son très gros éperon. Elle fait l'objet d'une protection nationale.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

 

La benoite hispide (Geum hispidum) : cette rare benoite est très proche de la benoite urbaine qui elle est très courante. Elle est moins ramifiée, les fleurs moins ouvertes. Limitée aux Pyrénées orientales elle est classée Vulnérable.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

La renoncule des Pyrénées (Ranunculus pyrenaeus) : cette renoncule endémique des Pyrénées est difficilement différenciable de la renoncule de Kuepfer présente dans les hauts alpages alpins. Elle n'est pas protégée.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

La renoncule à feuilles de parnassie (Ranunculus parnassifolius subsp parnassifolius) : elle se différencie d'une sous-espèce présente dans les Alpes (heterocarpus) par des fleurs moins nombreuses et plus rosées.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)
QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

Le couscouil (Molopospermum peloponnesiacum) : cette grande Apiacée est la seule de son genre en France. Ses jeunes tiges sont récoltées, épluchées comme l'angélique et mangées crues en salade. Elle est protégée en PACA.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

 L'érodium à poils glanduleux (Erodium glandulosum) : 2 types de pétales pour cet étonnant Erodium. Les 2 du haut sont tachés de pourpre foncé. Il est endémique de la moitié Est des Pyrénées et est protégé en Occitanie.

QUELQUES PLANTES ENDEMIQUES OU RARES DES PYRENEES ORIENTALES (1)

Le lis des Pyrénées (Lilium pyrenaicum) : je ne peux pas terminer cette première série de plantes des Pyrénées sans présenter cette plante-phare, avec ses fleurs jaunes aux étamines orangées et ses nombreuses feuilles étroites. C'est un peu l'équivalent de notre Lis martagon. Il est protégé dans 3 départements de la nouvelle région Occitanie.

  A suivre…                                                 

                                                                Pierre

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans PLANTES VOYAGES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories