Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gran Canaria – autres euphorbes (5)

La Fortaleza, c’est un site archéologique important sur Gran Canaria : de nombreuses grottes ont servi d’habitation, de grenier, de lieu de culte, de tombeau aux Guanches, les premiers habitants des Canaries.

Une végétation particulière recouvre les pentes de ces montagnes arides, c’est le matorral thermophile à Euphorbe (végétation méditerranéenne assez clairsemée, avec des arbustes de petite taille).

La Fortaleza

La Fortaleza

Dans le paysage, des taches claires : ce sont les Euphorbes du roi Juba, Euphorbia regis-jubae – référence au roi antique berbère Juba II.

 

 

 

La Fortaleza - Euphorbes du Roi Juba

La Fortaleza - Euphorbes du Roi Juba

La Sorrueda - barrage et Euphorbe du roi Juba au premier plan

La Sorrueda - barrage et Euphorbe du roi Juba au premier plan

Cette euphorbe arborescente a des fleurs jaunâtres groupées en ombelles de 5 à 8 rayons, portant de grandes bractées vert jaunâtre. Les feuilles lancéolées sont caduques. 

Endémique des Iles Canaries orientales et du Parc de Souss-Massa au sud du Maroc.

Euphorbia regis-jubae
Euphorbia regis-jubae

Euphorbia regis-jubae

Euphorbia regis-jubae - inflorescences

Euphorbia regis-jubae - inflorescences

Dans la laurisylve à Tilos de Moya, cette euphorbe était particulièrement haute !

Dans la laurisylve à Tilos de Moya, cette euphorbe était particulièrement haute !

Sur cette euphorbe, nous avons découvert de nombreuses chenilles d’Hyles titymali, le Sphinx du titymale (« titymale » : nom donné à diverses espèces d’euphorbes, plantes-hôtes de la chenille).

Chenilles du Sphinx du titymale
Chenilles du Sphinx du titymale

Chenilles du Sphinx du titymale

Chenille très colorée, tête, pattes, corne et ligne médiane rouges

Chenille très colorée, tête, pattes, corne et ligne médiane rouges

Nombreuses sous-espèces selon les pays, la ssp tithymali se trouve aux Canaries (Ténériffe, Grande Canarie, Lanzarote, Fuerteventura)-

Dans le même milieu, une autre Euphorbe ??

Gran Canaria – autres euphorbes (5)

Eh bien non ! Ne nous y trompons pas, ce n’est pas une euphorbe ! C’est …. un séneçon qui ressemble à une euphorbe arbustive !

Ah, ce n’est pas simple ! Par contre, si on a la chance de pouvoir observer les fleurs, on reconnaitra la famille des Astéracées (fleurs ligulées et akènes)

Kleinia neriifolia - fleurs et akènes
Kleinia neriifolia - fleurs et akènes

Kleinia neriifolia - fleurs et akènes

Il s’agit de Kleinia neriifolia (le Séneçon à feuilles de laurier rose) – 1,5 m, tiges ramifiées, charnues : elles accumulent de l’eau pour les mois d’été.

Les rameaux articulés avec des étranglements lui donnent un aspect boudiné.

Les feuilles disposées en petites touffes au sommet, sont caduques.

Kleinia nerriifolia

Kleinia nerriifolia

Dans les régions côtières de l’île, l’Euphorbe balsamifère, Euphorbia balsamifera est très commune. Son latex était utilisé en baume comme anti-inflammatoire et aussi pour renforcer les gencives.

Elle forme des buissons plus ou moins hémisphériques

Plage de Roque Prieto - Euphorbe balsamifère
Plage de Roque Prieto - Euphorbe balsamifère

Plage de Roque Prieto - Euphorbe balsamifère

Euphorbe arbustive, rameaux grisâtres dénudés, feuilles groupées en rosettes à leurs extrémités, inflorescences à une seule fleur terminale - C’est une espèce thermophile

L’Euphorbe balsamifère pousse aux Canaries, en Afrique du nord, au Yémen (plusieurs sous-espèces).

Euphorbia balsamifera - 1 seule fleur - capsule à 3 loges
Euphorbia balsamifera - 1 seule fleur - capsule à 3 loges

Euphorbia balsamifera - 1 seule fleur - capsule à 3 loges

L’Euphorbe balsamifère pousse aux Canaries, en Afrique du nord, au Yémen (plusieurs sous-espèces).

 

Dans les mêmes milieux, on rencontre aussi l’Euphorbe sans feuilles, Euphorbia aphylla, une euphorbe endémique des îles Canaries aux tiges succulentes ramifiées.

Euphorbia aphylla

Euphorbia aphylla

Ces euphorbes sont toutes des plantes xérophytes, adaptées à la sécheresse pour survivre dans des milieux arides. Celles qui ont des tiges charnues accumulent de l’eau pour les mois d’été. Celles qui possèdent des feuilles les perdent en saison sèche.

Dans les paysages des Iles Canaries, elles donnent une ambiance particulière et apportent une touche d’exotisme.

 

Claudie

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article