Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gran Canaria en mars – encore quelques plantes (7)

Nous découvrons de très nombreuses plantes « grasses » de la famille des Crassulacées qui ne sont pas toujours faciles à distinguer. En voici quelques-unes :

 

Aeonium percarneum
Aeonium percarneum

Aeonium percarneum

Aeonium percarneum a un pied ramifié et de grandes rosettes de feuilles vert glauque, à bord denté avec un liseré rouge (carneum, la viande !). Plus tard la plante aura des fleurs rose pâle.

Aeonium simsii : rosettes aux feuilles ciliées
Aeonium simsii : rosettes aux feuilles ciliées

Aeonium simsii : rosettes aux feuilles ciliées

Les rosettes d’Aeonium simsii sont beaucoup plus petites, de longs cils bordent les feuilles. Les fleurs seront jaunes. La plante aime les rochers très humides. L’espèce est dédiée au médecin et botaniste anglais John Sims (1749-1831).

Aeonium virgineum
Aeonium virgineum

Aeonium virgineum

Aeonium virgineum : inflorescence
Aeonium virgineum : inflorescence

Aeonium virgineum : inflorescence

Aeonium virgineum est fréquent sur la côte nord, entre 500 et 1500 m. Les feuilles sont peu dentées, veloutées. La plante est en début de floraison, elle montre des fleurs jaune pâle.

Ces trois espèces sont endémiques de Gran Canaria.

 

Voici un mur couvert de rosettes ! Greenovia aurea ressemble beaucoup à un Aeonium.

Greenovia aurea
Greenovia aurea

Greenovia aurea

Mais quand on peut observer les fleurs, on voit qu’elles ont 18 à 32 divisions alors que les Aeonium en ont de 6 à 12. Les feuilles glauques ont une marge hyaline. Les fleurs sont jaune d’or (aurea !). On rencontre cette plante à Gran Canaria et à Ténérife.

Greenovia aurea : inflorescence
Greenovia aurea : inflorescence

Greenovia aurea : inflorescence

Monanthes brachycaulon est une petite plante discrète qui pousse sur les rochers ombragés. Elle pousse à Gran Canaria, Ténérife et Gomera.

Monanthes brachycaulon

Monanthes brachycaulon

Malgré son nom, Aizoon canariense n’est pas endémique des Canaries. Nous avons déjà rencontré cette plante saharo-arabique au Maroc p.ex. La rosette est aplatie sur le sol, les feuilles sont un peu charnues, les petites fleurs jaunes laissent la place à des capsules rougeâtres qui persistent une fois que la plante est sèche. Famille des Aizoacées.

Aizoon canariense
Aizoon canariense

Aizoon canariense

Aizoon canariense : sèche

Aizoon canariense : sèche

Il y aurait encore beaucoup de plantes à présenter ! Pour terminer, voici deux espèces de Vipérines endémiques de Gran Canaria :

 

Echium decaisnei sp decaisnei
Echium decaisnei sp decaisnei

Echium decaisnei sp decaisnei

Echium decaisnei ssp. descaisnei forme de grandes touffes hautes de 2 m, avec des inflorescences coniques de fleurs blanches

Echium callithyrsum
Echium callithyrsum

Echium callithyrsum

Echium callithyrsum a de grands épis de fleurs bleues, elle est encore plus grande.

Les Vipérines des Canaries sont de grandes plantes arbustives très décoratives. Mais pour voir le plus beau, le plus grand, le plus spectaculaire des Echium canariens, Echium wildpretii, il faut aller à Ténérife, vers 2200 m, dans la caldera au pied du Teide :

Echium wildprettii - 2 à 3 m de haut - fleurs rouges
Echium wildprettii - 2 à 3 m de haut - fleurs rouges

Echium wildprettii - 2 à 3 m de haut - fleurs rouges

Une seule grande tige de 2 à 3 m de haut, chargée de milliers de fleurs rouges, ici en début de floraison, la tige va encore s’allonger.

Echium wildprettii -
Echium wildprettii -

Echium wildprettii -

Lorsque la plante a fleuri elle meurt. Ici on voit de nombreuses plantes sèches de couleur argentée et de nouvelles plantes en feuilles qui vont bientôt fleurir…

                                           Monique

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
impressionnantes ces vipérines!! et que de jolies crassulacées, ça donne des envies de voyages<br /> Merci bcp<br /> Christianne
Répondre