Le Barbitiste des bois, Barbitistes serricauda

Publié le par groupe nature

C’est l’un de nos plus beaux orthoptères. C’est une « sauterelle » : les antennes sont très longues (les criquets ont des antennes courtes.)

Le mâle est particulièrement coloré, vert foncé parsemé de petits points sombres. Le dessous de l’abdomen est jaune vif, les pattes souvent rouges.

21-8-2019 Route des montagnes, Ugine (73)

21-8-2019 Route des montagnes, Ugine (73)

Une strie jaune va de l’œil jusqu’au pronotum et un peu plus loin.

 Les tegminas (ailes rigides) sont très courts, réduits à des écailles (squamiformes).

Les cerques sont rouges et recourbés en S.

23-8-2012 Les Arpelières, Crest-Voland (73)

23-8-2012 Les Arpelières, Crest-Voland (73)

Les antennes sont très longues : 2 à 3 fois la longueur du corps !

17-7-2015 Croix Fry, Manigod (74)

17-7-2015 Croix Fry, Manigod (74)

La femelle est verte avec une strie jaune.

Une femelle, 3-8-2009 tourbière des Creusates, St François de Sales (73)
Une femelle, 3-8-2009 tourbière des Creusates, St François de Sales (73)

Une femelle, 3-8-2009 tourbière des Creusates, St François de Sales (73)

Elle déposera ses œufs dans les crevasses des écorces à l’aide de son oviscapte robuste, recourbé vers le haut. Sa pointe est arrondie et dentée.

Le Barbitiste des bois vit dans les orées forestières ensoleillées, en montagne dans des milieux un peu plus ouverts. Il est adulte de juin à octobre avec un maximum en août.

Il est phytophage : il se nourrit des feuilles d’arbres et arbustes.

Il est actif le soir et la nuit, mais on peut le voir la journée lorsqu’il se chauffe au soleil sur un buisson après du mauvais temps.

Dans les Préalpes et les Alpes, il est assez fréquent. C’est toutefois une espèce menacée par la gestion moderne des forêts (enrésinement, coupes à blanc, débroussaillage).

                                                                 Claudie

Publié dans INSECTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article