Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Daldinia concentrica, la Daldinie concentrique

Nous l’avons trouvée fin septembre à Saury, en montant sur les pentes du Taillefer, dans le « canyon de la mine » (mine de lignite qui a fermé définitivement en 1948). https://patrimoine.auvergnerhonealpes.fr/dossier/ensemble-minier-dit-de-la-mine-d-entrevernes/a5c57ed4-8c5b-41a4-906b-782513e3b125

1 Cascade de Saury (74 Lathuile) 2 Juste avant d’arriver à la cascade, on passe à côté d’une cabane (Festival des cabanes 2021)
1 Cascade de Saury (74 Lathuile) 2 Juste avant d’arriver à la cascade, on passe à côté d’une cabane (Festival des cabanes 2021)

1 Cascade de Saury (74 Lathuile) 2 Juste avant d’arriver à la cascade, on passe à côté d’une cabane (Festival des cabanes 2021)

La Daldinie, c’est un drôle de champignon : pas de pied, pas de chapeau, une sorte de boule plus ou moins régulière qui ressemble vaguement à une truffe, mais elle ne pousse pas dans la terre, elle pousse sur du bois mort qu’elle décompose (saprophyte) et elle est dure, n’a pas d’odeur …

Daldinies sur un tronc couché, des boules brun rougeâtre puis noirâtres

Daldinies sur un tronc couché, des boules brun rougeâtre puis noirâtres

Quand on détache une boule de son support, elle laisse sur les doigts des traces noires, comme si c’était du charbon … Les Allemands l’appellent "Kohlenkugelpilz", mot à mot, charbon-boule-champignon.

Quant aux Anglais, ils l’appellent « King Alfred’s Cakes », les gâteaux du roi Alfred… Curieux !! 

Explication : le roi Alfred le Grand (848-899) a défendu le royaume contre les Vikings…

« Une légende raconte comment, alors qu’il s’enfuit à travers les marécages d’Athelney près de North Petgherton dans le Somerset, une paysanne ignorant son identité lui confie la surveillance de quelques gâteaux qu’elle a mis sur le feu. Préoccupé par le sort de son royaume, Alfred laisse les gâteaux brûler et se fait réprimander au retour de la femme. Lorsqu’elle réalise à qui elle s’adresse, la paysanne se confond en excuses, mais Alfred persiste à se déclarer fautif … » (Wikipedia)

Le champignon ressemble donc à un petit gâteau brûlé …

Coupons cette boule en deux. On comprend alors pourquoi elle s’appelle « Daldinie concentrique » : sa chair est zonée, elle est marquée de zones concentriques.

Les zones concentriques

Les zones concentriques

Où sont les spores ? Elles sont dans les périthèces vers la périphérie de la boule, ces périthèces renferment les asques (cellules reproductrices des champignons Ascomycètes) qui contiennent les spores (en général au nombre de 8 dans chaque asque). Le champignon sporule pendant la nuit.

Les périthèces

Les périthèces

La Daldinie pousse sur du bois mort de feuillus, de préférence sur frêne. Guy Fourré raconte une récolte étonnante : sur le sol d’un appartement tout neuf !  La moquette s’est soulevée, des Daldinies ont poussé sur le béton qui avait été allégé à base de copeaux de bois à la place des graviers …

Daldinies

Daldinies

D’où vient le nom de genre Daldinia ? Ce genre est dédié à Agostino Daldini (1817-1895), un moine capucin suisse, botaniste et mycologue, ses collections sont conservées au musée d’histoire naturelle de Lugano dans le Tessin.

Pour une fois, voilà un champignon facile à reconnaître ? Que nenni !

On reconnait actuellement en Europe plus d’une quinzaine d’espèces de Daldinia et les distinguer n’est pas chose facile … Daldinia concentrica est la plus commune chez nous, mais nous ne sommes pas sûres de la détermination …Nous présenterons quelques espèces dans le prochain article.

Pour terminer, nous vous confions un remède de grand-mère : porter une Daldinie dans sa poche pourrait éviter les crampes nocturnes (cf un autre nom anglais : crampball). Et pour que ce soit encore plus efficace, vous mettez un savon de Marseille au fond de votre lit. Bien sûr, pour que ça marche, il faut y croire !

                                                                                          Monique

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article