Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 07:27

 

Lac des Evettes, Petite Ciamarella et Albaron


Les Evettes

Haute-Maurienne

20.7.09

 

     Nous sommes montés par le sentier de la Gorge de la Reculaz, qui est moins fréquenté. Juste après le parking, nous rencontrons l'Astragale à fleurs pendantes (Astragalus penduliflorus), le Buplèvre étoilé (Bupleurum stellatum), le Laser de Haller (Laserpitium halleri), la Raiponce ovoïde (Phyteuma ovatum) et la Crépide à feuilles de conyze (Crepis conyzifolia). Puis nous observons différents saules : le Saule bleuâtre (Salix caesia), le Saule  helvétique (Salix helvetica), le Saule noirçissant (Salix myrsinifolia), le Saule glauque soyeux (Salix glaucosericea).

  

    Le sentier traverse des aulnes verts avec une végétation de mégaphorbiée : l'Hugueninie à feuilles de tanaisie (Hugueninia tanacetifolia), la Gentiane ponctuée (Gentiana punctata), l'Achillée à grandes feuilles (Achillea macrophylla), le Rumex à feuilles d'arum (Rumex arifolius)... Nous admirons les Pusatilles alpines (Pulsatilla alpina) en pleine floraison. Nous reconnaissons le Callianthème à feuilles de coriandre (Callianthemum coriandrifolium).  Sous les rochers, à l'ombre, des belles touffes de Violettes à deux fleurs (Viola biflora).

     Quelques câbles nous permettent de monter rapidement au-dessus de la gorge. Nous distinguons les Primevères du Piémont (Primula pedemontana) :  corolle pourpre rose, gorge blanche, feuilles bordées de glandes rougeâtres. La corolle des Primevères visqueuses (Primula latifolia) est violette, la gorge est concolore, les feuilles atténuées en coin, dentées dans la partie supérieure, les glandes sont incolores.

 

     La vue sur le Mont Seti et le glacier du Grand Méan est impressionnante. Nous débouchons sur le cirque glaciaire des Evettes dominé par de très beaux sommets : Grande et petite Ciamarella, Albaron....  Le paysage est magnifique ! La Valériane celtique (Valeriana celtica) est abondante mais difficile à photographier !



    
Au-dessous du refuge : le Séneçon à une fleur (Senecio uniflorus), le Trèfle des Alpes (Trifolium alpinum), l'Azalée couchée (Loiseleuria procumbens), l'Antennaire des Carpathes (Antennaria carpatica), la Lloydie tardive (Lloydia serotina), la Pédiculaire rose (Pedicularis rosea ssp. allioni) aux feuilles très découpées comme une fougère, la Potentille à grandes fleurs (Potentilla grandiflora), la Véronique buissonnante (Veronica fruticans), l'Androsace à feuilles obtuses (Androsace obtusifolia)...

     Nous comparons les Gentianes de Schleicher (Gentiana schleicheri) dont les feuilles sont relevées en spatules de ski et les Gentianes à feuilles courtes (Gentiana brachyphylla) aux feuilles rondes et molles.

    Nous admirons de belles touffes de Pensées à éperon (Viola calcarata) et le Vélar  (Erysimum jugicola = pumilum), plante nourricière du Veiné -de -vert (Pieris callidice), une piéride présente dans les Alpes et les Pyrénées.

    Sous un rocher, à l'abri du vent qui est glacial, des Séneçons doronic (Senecio doronicus) sont  visités par des Damiers de l'alchémille (Hypodryas cynthia) : une espèce essentiellement alpine, qui vole dans les pentes clairesemées jusqu'à 3000 m. Les Pipits spioncelles et les Traquets motteux alarment, car nous passons à proximité de leurs nids !

 

     Au Plan des Evettes, la Linaire alpine (Linaria alpina) forme des touffes très colorées. Nous photographions la chenille noire à taches jaunes de Parnassius phoebus, le Petit Apollon que l'on rencontre au bord des torrents. Dans la mousse, une Brassicacée blanche, Arabis subcoriacea, et plus loin, la Grassette alpine (Pinguicula alpina) aux fleurs blanches maculées de jaune.

Dans une combe à neige, un lichen Solorina crocea : la face inférieure du thalle est orangée et les apothécies sont brunes.

   

 

   Nous redescendons par le sentier habituel, avec une belle vue sur la vallée de Bonneval et les sommets dominant le col de l'Iseran. En fin de journée, le petit hameau de l'Ecot est éclairé par le soleil couchant, ses maisons couvertes de lauzes s'intègrent parfaitement avec les flancs rocheux de la montagne.



Claudie et Jean Marc

 

 Séneçon de haller

 

 

 

 


 

 Suite des photos sur flickr le site de Groupe Nature

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans SORTIES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories