Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 10:29

 

Les mâles ont de puissantes cornes recourbées. Leur robe est marron avec les flancs, les bouts des pattes et le museau blancs.

 Les femelles ont un pelage brun cannelle. Elles ont parfois de petites cornes, fines, courtes et peu recourbées.

Mouflons mâles

 

Mouflons femelles

 

Le rut a lieu en octobre- novembre.

Les femelles mettent bas fin février, début mars. Elles ont 1 à 2 petits qui seront allaités 2 à 3 mois.

Mâle femelle deux petits

 

  photos prises le 3 mars  à Mercier

Mouflons fammille

Mouflons mâles 2 - Copie

 

 

 Les jeunes restent avec la harde des femelles.

 

La nourriture varie selon les saisons (essentiellement des plantes herbacées, mais aussi bourgeons, mousses, lichens, baies, glands, châtaignes, champignons, jeunes pousses d'arbres et arbustes...)

 

En automne les mouflons descendent pour chercher des fruits variés, en hiver ils descendent vers les fonds de vallée, les escarpements rocheux.  

Mercier Mouflons 10 janvier 2010

 On les voit très bien à Mercier, quelquefois très près de la route ou de la piste cyclable.

On les observe aussi le long de la voie rapide, de l'autre côté du grillage.

Aussi à Giez , ou au dessus de St Férréol (Lautharet, la Lavanche), parfois très près des maisons .    


  Ils remontent au printemps avec la reprise de la végétation. On les verra alors en altitude, près des chalets de l’Arclosan, par exemple.

 

Les Mouflons, originaires de Corse et de Sardaigne, ont été introduits dans les Pyrénées, les Cévennes et la Baie de Somme (Marquenterre). Ils ont été introduits dans les Alpes en 1949 avec succès, puisqu'ils y sont aujourd'hui plus nombreux qu'en Corse.

Ils ont été aussi introduits sur les îles Canaries, à Hawaï et aux Kerguelen..

C’est donc un animal extrêmement adaptable et prolifique, qui peut vivre autant dans des climats chauds subtropicaux méditerranéens (Hawaï, Corse) que dans des climats froids (îles Kerguelen) où la température descend quand même rarement en dessous de 0°.

 

Nous aimons bien rencontrer les mouflons et souvent, nous faisons le détour par la petite route de Mercier pour essayer de les photographier.

 

                                                   Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans MAMMIFERES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories