Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 22:09

 

 

La Vesce des buissons, Vicia dumetorum est une plante assez rare. On peut la rencontrer dans les bois clairs des montagnes de l'est et du sud-est de la France. Elle s'enroule et grimpe  parmi les buissons.

Vicia dumetorum 2

 

Meliscaeva cinctella Syrphe manche à air Vicia dumetorum

 

Les fleurs sont d'abord purpurines puis jaunâtres, en grappes portées par un long pédoncule.

Elles étaient visitées par un joli petit Syrphe, Meliscaeva cinctella, le « Syrphe manche à air » de la Hulotte. Les Syrphes sont les rois de l’aviation, capables d’exploits comme faire du vol stationnaire, puis en une fraction de seconde, se projeter sur le côté… 

Les feuilles de Vicia dumetorum sont terminées par une vrille ramifiée et composées de 6-10 folioles ovales.

Dans notre région, nous la voyons au Planchard, au dessus de Verchères et dans la Combe d'Ire.

 

Dans un talus, au bord d'une grosse flaque d'eau, nous avons surpris une couleuvre vipérine, Natrix maura. Elle mesurait environ 90 cm et nous en avons déduit que c'était une femelle. Les mâles sont en général, beaucoup plus petits Elle était grise mais ne portait  aucun motif.  

 

couleuvre vipérine

couleuvre vipérine tête - Copie


Dérangée, elle a fui lentement  mais nous avons pu apercevoir la tête avec de grandes écailles sur le dessus. Ce détail prouve que c'est une couleuvre et non une vipère.

Ce reptile vit toujours près de l'eau. Il se nourrit de petits poissons, amphibiens, têtards.

 

Un peu plus loin, dans une flaque nous avons observé une larve de triton.

 

Triton cf alpestre 25 oct Epine - Copie

 

 Elle portait encore, de chaque côté de la tête, les branchies plumeuses qui lui permettent de respirer. Ces branchies disparaitront au moment où la larve quittera l'eau.

 Un ver long et fin nous a intrigués : un ver gordien

Ver gordien 2 (2)

  Gordionus alpestris est un ver rond (Nématode) de 40 à 150 cm.

.Ces vers parasitent les criquets et les sauterelles. Au stade larvaire, ils restent dans le corps de leur hôte. Adultes, ils doivent regagner le milieu aquatique pour se reproduire. Alors, ils produisent  des molécules qui agissent sur le cerveau de l'insecte, le poussant à se jeter à l'eau. Incroyable !

Une fois l'insecte noyé, le ver sort de son hôte en ondulant.

 

Nous avons photographié le Petit Sylvain, Ladoga camilla : ce papillon fréquente les bois et butine souvent les fleurs de ronce. 

Nous avons reconnu la Volucelle transparente, Volucella pellucens à la partie claire et translucide de son abdomen : en fait, des sacs aériens qui la rendent très légère !  


Ladoga camilla

Volucella pellucens (2)

 

Au retour, nous avons admiré une belle chenille, très colorée, la Cuculie de la laitue, Cuculia lactucae.

Cuculia lactucae chenille



 

 

   Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans SORTIES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories