Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 18:01

Martigny, ce nom évoque pour vous les expositions de la Fondation Pierre Gianadda (actuellement icônes russes de la Galerie nationale Tretiakov de Moscou)…

Mais savez-vous qu’à quelques kilomètres de la ville, il y a une réserve naturelle très intéressante ?

 

Valais-16-04-10--01--Martigny-et-vignobles.JPG

 

Les Follatères…des coteaux bien exposés, des vignes, des prairies sèches…

Nous y avons passé une journée très agréable, la liste des plantes observées est longue.

 

Valais-16-04-10--08--Daniele-Odette-Maurice-Coude-du-Rhon.JPG

 

En mai, le spectacle est encore plus beau, mais il y a des plantes qu’il faut venir admirer en avril :

 

L’Adonis du printemps (Adonis vernalis L.) forme de grosses touffes avec de nombreuses fleurs jaune brillant (fleurs de 4 à 6 cm de diamètre, 12 à 20 pétales, 5 sépales, nombreuses étamines, feuilles découpées en fines lanières filiformes). C’est une plante protégée. En France, elle pousse dans les Causses, les Cévennes et en Alsace. En Suisse, uniquement dans le Valais. Cette plante rare est localement abondante. Comme toutes les Renonculacées, elle est toxique, c’est peut-être pour cela qu’on l’appelle « œil du diable ».

Un autre Adonis lui ressemble beaucoup, l’Adonis des Pyrénées, Adonis pyrenaica DC., il pousse entre 1 300 et 2 400 m d’altitude dans les éboulis de préférence calcaires, dans les Pyrénées et aussi dans les Alpes-Maritimes au-dessus de St Martin-d’Entraunes.

Les autres « Adonis » ont de petites fleurs rouges (Adonis aestivalis, flammea, annua) et poussaient dans les champs de céréales (ils sont de plus en plus rares). Ces Adonis rouges « goutte-de-sang » font allusion à la légende du bel Adonis qui aimait la chasse. Un jour, il fut tué par un sanglier, une goutte de son sang tomba à terre et donna naissance… à une anémone ou à un adonis…

 

Valais-16-04-10--06--Adonis-vernalis.JPG

 

L’anémone pulsatille des montagnes, Pulsatilla montana (Hoppe) Reichb., a des fleurs violettes inclinées et des feuilles couvertes d’un duvet soyeux. Famille des Renonculacées. En France on peut la trouver dans les Hautes-Alpes, la Drôme.

 

Valais-16-04-10--07--Pulsatilla-montana-touffe.JPG

 

Valais-16-04-10--07-Pulsatilla-montana-1-fleur-bien-ouverte.JPG

 

Le faux alysson renflé (Alyssoides utriculata (L.) Moench), est une Brassicacée (= Crucifère) à grandes fleurs jaune vif, les fruits sont globuleux, renflés. En Suisse, on ne le trouve que dans la région de Martigny. En France, il pousse en Savoie, Isère, Hautes-Alpes… et aussi en Haute-Savoie tout près de Faverges, mais je ne l’ai jamais trouvé !

 

Valais-16-04-10--12--Alyssoides-utriculata.JPG

 

Et il y a aussi la scorsonère d’Autriche, Scorzonera austriaca Willd., une grande « marguerite » jaune (famille des Astéracées) qu’on peut admirer par exemple dans les gorges du Fier ou au Roc de Viuz !

 

Valais-16-04-10--29--Scorzonera-austriaca-1-fleur-avec-pte-.JPG

 

                                                                                                                                Monique

Partager cet article

Repost 0
Published by groupe nature - dans SORTIES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du groupe nature
  • Le blog du groupe nature
  • : passionnés de nature...
  • Contact

Rechercher

Catégories