Mardi 20 janvier 2015 2 20 /01 /Jan /2015 17:58

Le 28 septembre, Fernande Pontet n’est pas venue voir notre exposition les mains vides : elle nous a apporté une belle tarte aux pommes,  2 fruits que nous ne connaissions pas, des « gengerines », et un pot de confiture de gengerine pour goûter….

 

pasteque-a-confiture-gingerine--Fernande-Pontet--copie-1.jpg

 

pasteque-a-confiture-gingerine--Fernande-Pontet-expo-2014.jpg

 Ces fruits, ce sont des pastèques un peu spéciales…

Fernande a eu les graines du Portugal. Elle les cultive depuis plusieurs années dans son jardin, une liane rampante se développe qui produit des fleurs jaune pâle mâles ou femelles. Cette année, les fruits sont restés petits, mais lorsque les conditions sont favorables, ils peuvent peser 5 à 6 kg. On les récolte fin septembre-début octobre avant les gelées. La peau est épaisse, verte, la chair blanche est ferme et contient beaucoup de pépins. Ces fruits sont immangeables crus, mais  ils donnent une excellente confiture très appréciée au Portugal.

 

gengerine-2014--1-.jpg

 

gengerine 2014 (3)

 Les fruits peuvent se garder quelques semaines, ils ne s’abîment pas.

Pour faire la confiture, on enlève la peau – un bon couteau est nécessaire, c’est dur ! On enlève les nombreux pépins, on coupe la chair en dés…

On met la chair avec du sucre dans une marmite.  Pour parfumer, on ajoute de l’orange, du citron, de la pomme, de la vanille, de la cannelle ou du gingembre selon l’envie…

Et on laisse macérer 24 h.

On fait cuire longtemps, le mieux, c’est de faire cuire la confiture en 2 fois.

 

Sur internet, nous avons appris que la « gengerine » est connue dans le Midi de la France. Elle porte plusieurs noms, suivant les régions : Gingerine, Gigerine, Pastèque à confiture, Barbarine, Méréville (dans la région de Carpentras), Citre (dans la région d’Apt), Gila (en Espagne)…

Elle est originaire d’Afrique, les fruits sauvages sont amers.

Son nom scientifique : Citrullus lanatus var. citroides, famille des Cucurbitacées.

 

gengerine 2014 (2)

 

Nous avons goûté la confiture un mardi soir, à une séance de détermination : c’était très bon.

Merci Fernande de nous avoir fait découvrir la gengerine !

 

 

Monique

Par groupe nature - Publié dans : PLANTES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 16 janvier 2015 5 16 /01 /Jan /2015 10:47

proposé par le Groupe Nature de Faverges

mardi 20 janvier  à 20 heures

Maison des Associations (au-dessus de l’Office du Tourisme).

Entrée libre

 

      « Aventure et volcans en Ethiopie, Erta ale, Dallol, une autre planète… »

 

010.jpg


      En ETHIOPIE après 2 jours de 4x4 non stop, nous aborderons le désert du DANAKIL vers le N-Est à moins 130 mètres d'altitude et plus de 40° de température. Là nous irons sur un volcan endormi, le DALLOL, avec ses mares d'acides, ses dépôts de soufre pour un décor à couper le souffle. Puis nous irons voir les forçats du sel. Enfin ce sera le clou du voyage : nous nous approcherons  à 10 mètres du bord du volcan en activité ERTA ALE, 120 mètres de diamètre, magma à 1250°, témoin de la formation du Grand RIFT africain : stupéfiant spectacle qui remet l'homme à sa vraie place….

Jacques Carpentier

 

513.jpg

 

082.jpg

 

Venez nombreux !

Faites suivre l’info à vos amis.

Pensez à informer ceux qui n’ont pas internet. Merci !

 

Prochains diaporamas :

 

Mardi 24 février « La flore du Buech (sud des Hautes-Alpes) », Pierre Melin

Mardi 17 mars  « Sur les traces de Shere Kahn, voyage naturaliste en Inde »,  Jacques Bordon

Mardi 14 avril  « Au Sénégal, parc national du Djoudj, Richard Toll, Kaolack …1e partie », Claudie et Jean-Marc Desjacquot, Monique Magnouloux

Mardi 28 avril – « Arbres remarquables », Sabrina Millot

Mardi 17 novembre – « A Sampeyre (Italie), au pied du col Agnel, session botanique et convivialité », collaboration

Mardi 15 décembre  - «  Au Sénégal, Wassadou, delta du Sine Saloum…2e partie », Claudie et Jean-Marc Desjacquot, Monique Magnouloux

Par groupe nature - Publié dans : INFOS
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 12 janvier 2015 1 12 /01 /Jan /2015 19:43

P1330301 (2)

 

 

Janvier : Très pluvieux la 1ère quinzaine ; douceur exceptionnelle (depuis le 20/12) 12°5 le 10. Température moyenne mensuelle +2°,3 –records depuis 2003 –(2007 et 2008)

Ensoleillement déficitaire malgré 3 jours (non successifs) de « grand beau ».

 

Février : Plutôt bien arrosé : 183 mm en 14 jours et en plus un soleil peu généreux ; douceur malgré tout (1° mini -2°,5)

 

Mars : Très ensoleillé et de plus en plus doux : 21° le 18. Dix sept jours consécutifs sans précipitations (5 au 21). Temps variable jusqu’en fin de mois.

 

Avril : Pluvieux en début et fin de mois, forte bise et froid la dernière décade. Assez beau et chaud du 7 au 17 (20°,5 le 11)

 

Mai : Temps contrasté, variable. Un peu de chaleur la 2ème et 3ème semaine (26° le 21)

 

Juin : Beau et chaud (30° le 9) ; peu arrosé, « sec » (22 mm d’eau du 1er au 28)

 

Juillet : Très (trop) pluvieux sauf la 3ème semaine ; cumul du mois : 265 mm, 19 jours avec pluie.

 

Août : Assez ensoleillé, mais frais (on est loin de la canicule !...)

 

Septembre : Forte baisse des températures ; peu arrosé, 42 mm mensuel ; soleil modéré

 

Octobre : Beau au début et en fin de mois, encore un peu de douceur.

 

Novembre : Dans l’ensemble gris à couvert ou pluvieux (150 mm) malgré quelques jours de beau (tout début et 3ème décade)

 

Décembre : Brouillard la 1ère semaine, suivi d’un temps variable et d’un refroidissement,chutes de neige le 27 et 28 

 

                                                          Observations et relevés :  Noël B.

 

 

 

 

      Gouttes pluie

                                                                     Un mois de juillet très pluvieux !

 

Bourache-et-rosee---Copie.JPG

 

rosee--2----Copie.JPG

 

gouttes-pluie---4----Copie.JPG

 

 

 

Cantharellus-cibarius-Le-Cernix--6-.JPG

                                                               De belles récoltes de chanterelles !

 

arc en ciel Marlens 7-10

Par groupe nature - Publié dans : METEO
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 5 janvier 2015 1 05 /01 /Jan /2015 22:25

......

Hortensia / Hydrangea cf macrophylla / famille des Hydrangéacées.: ce que je prenais pour des fleurs, ce sont en fait des bractées. (C'est un terme botanique qui désigne les feuilles juste sous l'inflorescence d'une fleur qui ressemblent à s'y méprendre aux fleurs, elles en prennent non seulement l'aspect, mais aussi la couleur. Les toutes petites fleurs sont enchâssées dans les bractées. Pourquoi ce masque ? Simplement pour mieux attirer l'insecte qui les pollinisera ! Fleurs roses ou bleues selon  l’acidité de la terre. Originaire d’Asie (Chine, Japon).

 

 

Menthon-orangerie-chateau--7-3-2014.jpg

 

Dans l’Orangerie, il y a  des citronniers. C’est là que les 22 magnifiques paons passent la nuit.

 

Paon Menthon 19-11-14 (9)

Paon Menthon 19-11-14 (8)

Il y a aussi des oies, des poules… Les petits des oies s'appellent des oisons. Le jars, c’est le mâle de l’oie, parfois il nous fait peur.

 

 Nous avons vu aussi :

Fougères mâles, Dryopteris filix-mas.

Arabette tourette, plante sèche en fruits/Arabis turrita /Brassicacées

Egopode podagraire, Herbe aux goutteux, Podagraire /Aegopodium podagraria / famille des Apiacées. Ce printemps, cette plante a été la base de mon alimentation avec l’ail des ours et les orties.

Anémone du Japon, fleurs roses au début de l’automne.

Campanules à feuilles rondes / Campanula rotundifolia.

Herbe de la pampa / Cortaderia selloana = C. argentea = Gynerium argenteum / Poacées. Originaire d’Amérique du sud, plante dédiée au botaniste allemand Friedrich Sellow qui étudia la flore du Brésil. Espèce invasive dans les régions méditerranéennes depuis les années 1990.

Viorne lantane / Viburnum lantana / Adoxacées

Magnifique Acanthe (Acanthus spinosus ). La feuille d’acanthe orne les chapiteaux corinthiens des temples grecs.

Acanthus-spinosus-Menthon--19-nov-14.jpg

Sur le mur :

Cymbalaire des murs, Ruine-de-Rome  / Cymbalaria muralis (ex-Linaria cymbalaria)/ Famille des Plantaginacées (ex Scrophulariacées). Originaire du sud de l’Europe, naturalisée dans presque toute l’Europe. Après fructification, le pédoncule se courbe et dépose les graines dans une fente du mur.

Orpin blanc / Sedum album / famille des Crassulacées

Asplenium trichomanes, la Capillaire, une petite fougère qui pousse dans les murs, comme le Polypode commun (Polypodium vulgare L.),  parfois appelé réglisse des bois ou réglisse sauvage. En effet, son rhizome a été utilisé à des fins médicinales, mais aussi gastronomiques.

La mousse soyeuse, Homalothecium sericeum.

 

Sur le parking:

Le sapin d'Andalousie ou sapin d'Espagne, Abies pinsapo : espèce découverte en 1838 par le botaniste suisse Edmond Boissier, aire restreinte au sud de l’Espagne, Sierra Bermeja, Sierra de las Nieves, entre 1000 et 1800 m d’altitude.

 

Abies-pinsapo-Menthon--19-11-14--3-.jpg

Abies-pinsapo-Menthon--19-11-14--2-.jpg

Des sapins, des épicéas, des tilleuls, des noyers, des platanes….

 

Platane-Menthon-19-11-14.jpg

Platanes-et-Dents-de-Lanfon-19-11-14-Menthon--chateau.jpg

                                                       Platanes et Dents de Lanfon


Et la renouée du Japon !!!! eh ou, elle est partout ! Il va falloir l’enlever assez vite.

Bien entendu il y avait d’autres arbres, arbustes, plantes…je n’ai pas tout noté, il y en a tellement !

 

Je suis contente de travailler au château, c’est vraiment un très bel endroit et Mr et Mme de Menthon sont des gens charmants.

 

Menthon-chateau--cadran-gargouilles-19-11-14--3-.jpg

Menthon-chateau--gargouille-19-11-14--2-.jpg

 Madame de Menthon était contente. Pour nous remercier elle nous a permis de cueillir des noix.

Et elle nous a offert des nids d’oiseaux pour nos expositions.

Nous avons passé un bon après-midi, avec le beau temps. C’est toujours sympa ces rencontres !

 

Menthon-soir-chateau-19-11-14--8-.jpg

 

Sabrina

Par groupe nature - Publié dans : SORTIES
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 28 décembre 2014 7 28 /12 /Déc /2014 22:01

 

Menthon-chateau-et-Dents-de-Lanfon-9-mars-2014.jpg

 

 

  Je travaille au château de Menthon.

Madame de Menthon m’a demandé le nom des arbres de sa propriété. Comme je n’ai pas assez de connaissances, j’ai demandé aux amis de venir m’aider. Le 19 novembre, nous étions 8 du Groupe Nature.

 

chateau-de-Menthon-Gr-Nat-19-11-14--1-.jpg

 Houx / Ilex aquifolium /Aquifoliacées. Espèce dioïque. Fruits purgatifs. Les feuilles ne tombent qu’au cours de la 3e année. Les feuilles des branches supérieures des arbres âgés n’ont presque plus de dents. Symbolise la persistance de la vie végétale en hiver.

Prunus cerasifera ‘pissardii’, feuilles pourpres / Rosacées. Le jardinier français du shah de Perse, Pissard, envoya cette variété à un pépiniériste de Sceaux en 1880.

Hêtre, Fayard / Fagus sylvatica / Fagacées


Un grand Hêtre pourpre – teneur en anthocyanidine très élevée, elle masque la teinte verte de la chlorophylle

 

Menthon-chateau-19-11-14--6-.jpg

 

chateau-de-Menthon-Groupe-Nat-19-11-14--3-.jpg

 

Menthon-chateau-19-11-14--4-.jpg

Menthon-chateau-19-11-14--7-.jpg

 

Erable negundo/Acer negundo/Sapindacées- Cette espèce originaire d’Amérique du Nord au feuillage souvent panaché peut être envahissante.

 

Acer-negundo-Erable-negundo-Menton-chateau.jpg


Lilas /Syringa vulgaris /Oléacées. Nombreuses espèces et cultivars…  Originaire de Perse…

Sureau noir /Sambucus nigra /Adoxacées.

Marronnier à fleurs blanches / Aesculus hippocastanum/ Sapindacées (avant : Hippocastanacées). Originaire  du nord de la Grèce, de l’Albanie. Charles de L’Ecluse reçoit des graines de Constantinople en 1576.

Marronnier à fleurs roses

Cèdre du Liban / Cedrus libani / Pinacées - Port tabulaire, à l’âge adulte branche étalées, écorce grise se fissurant, en écailles gris foncé- Aiguilles vertes, parfois glauques, 2 à 3 cm de long, groupées sur les rameaux courts. Célèbre depuis l’Antiquité. A beaucoup régressé au Liban, encore de beaux peuplements en Turquie (Taurus) et en Syrie. Les 2  cèdres plantés par Jussieu en 1734 sont encore visibles, au Jardin des Plantes à Paris, et à Noisy-le-Roi au bord de la route de Versailles.

Cèdre de l'Atlas / Cedrus atlantica / Pinacées - Houppier conique, branches obliques, écorce gris clair se fissurant en écailles grises- Aiguilles vertes ou bleutées, 2 à 2.5 cm de long, groupées sur les rameaux courts. Découvert en 1826 au Maroc. (Il y a aussi le Cèdre de l’Himalaya / Cedrus deodora / Pinacées- Port pyramidal avec cime courbe, branches horizontales à extrémités pendantes, écorce grise avec crêtes  gris sombre- Aiguilles vertes 3 à 5 cm de long  groupées en faisceaux sur les rameaux courts.)

Glycine de Chine / Wisteria sinensis/ Fabacées. Les branches tournent autour des supports dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ou Glycine du Japon, Wisteria floribunda ?? Les branches s’enroulent dans le sens des aiguilles d’une montre. Grappes plus longues et plus étroites.

Acacia ou plutôt Robinier faux-acacia / Robinia pseudacacia /Fabacées. Linné a dédié cette espèce à Jean Robin, jardinier du roi Henri IV. C’est lui qui introduisit cet arbre nord-américain en France en 1601.

Cotoneaster sp. / Rosacées.

Un magnifique Araucaria  (imbricata ?) : Le genre Araucaria est l'un des trois (ou 2 ??) genres de la famille des Araucariacées. Le genre doit son nom à la région d'Araucanie au Chili dont sont originaires deux espèce du genre. Ce sont des arbres voisins des pins aux feuilles en aiguilles ou en écailles triangulaires leur donnant un aspect tout à fait particulier, un aspect très raide. Autrefois très populaire comme arbre ornemental dans les jardins publics ou particuliers en Europe, il est tombé un peu en désuétude au cours de ces dernières années.

 

Araucaria-Menton-chateau--2-.jpg

 

Araucaria-Menton-chateau--3-.jpg                                                                  Araucaria


Fraxinus excelsior /Frêne / Oléacées -  En fruits.

 

Plantes ornementales devant le château :

Hémérocalle fauve de la famille des Liliacées, aujourd’hui des Xanthorrhoeacées.

Marylène d’Alex  m’avait appris que les fleurs se mangent. Ah Marylène, nous avions visité son jardin de fleurs comestibles ! Malheureusement elle est décédée aujourd’hui.

Les Hémérocalles sont  consommées couramment depuis des millénaires dans certains pays d'Asie. Les fleurs, épanouies ou en boutons ont une saveur très spécifique et leur forme conique est intéressante : crues elles peuvent être farcies avec de la crème fouettée ou de la crème glacée ou servir de décoration pour un plat ou un dessert. Cuites, elles sont utilisées comme légume à la façon des haricots verts.

 

                                                                             Sabrina (à suivre)

 


Par groupe nature - Publié dans : SORTIES
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Catégories

Présentation

Créer un Blog

CONNECTER SUR LE BLOG

Il y a actuellement  

16973

  personnes connectées à Over-Blog dont  

3

  sur ce blog

 

_MG_4151.jpg

Nos visiteurs de tous pays

free counters


Si vous cliquez sur "Flag counter" vous avez le détail.

 

Mauve musqu-e

Compteur de visite




Créé le 10 juin 2009

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés